Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NOURRITURE TERRESTRE

"Un Homme qui n'est plus capable de s'émerveiller a pratiquement cessé de vivre." Albert EINSTEIN

NOURRITURE TERRESTRE

MALTE 🇲🇹

 

Pendant que le Monde se rétrécissait, pendant que l'humanité prenait un raccourci vers l'inéluctable,  pendant que mon pays s'affaissait doucement dans la fiction, je tenais à garder coute que coute la moindre parcelle d'humanité qui me restait, en continuant à faire ronronner ma petite machine, celle des justes décisions, les miennes, de la délectation de mes propres choix, erronés ou pas, peu importe du moment qu'ils me rendent vivant.

Me voilà donc parti in extremis à Malte sur les traces de la star locale, Corto Maltese, au coeur du secret des Chevaliers de Malte, en train de revivre les aventures des films de mon enfance dans les décors naturels de l'île. Une semaine  riche et trépidante comme je les aime, à écouter battre le coeur de l'île, mais aussi à vivre des anecdotes cocasses comme ce jour où j'ai percuté la moto d'un flic en train de verbaliser de pauvres touristes, dans son costume de bal, un "Chips" made in Malta, fou de rage, et moi tordu de rire dans ma voiture....Puis la rencontre avec d'étranges prédateurs d'oiseaux qui m'ont jeté des pierres pour me chasser de leur terrain en bord de falaises....Brrrr, des têtes de tueurs qui faisaient froid dans le dos et j'avoue que l'idée sordide d'être jeté du haut des 150 m de hauteur m'a furtivement traversé l'esprit....

Voilà ce qui vous attend durant cette petite semaine intense et riche émotionnellement...Au passage, à tous ceux qui font les blasés et regardent avec dédain cette destination, sachez que les ressources de cette île sont immenses et que plus vous la découvrez, plus le temps vous manque....

La VIE MALTAISE... (cliquez)

CORTO MALTESE...(cliquez) 

MALTE...(cliquez)

1) Marsaxlokk ❤️

2) Le Village de Popeye

3) Il Blata Tal Melh ❤️

4) Mdina/Rabat ❤️

5) La Valette ❤️

ÎLE de GOZO...(cliquez)

1) Hébergement ❤️ 

2) Les falaises de TA'CENC 

3) Victoria

4) Xlendi

5) Marsalforn Bay ❤️

6) San Lawrenz/Dwejra Inland

7) Basilique TA' PINU

8) Wied Il-Mielah Window

CINEMA MALTE...(cliquez)

Les PORTRAITS...(cliquez)

Les INSOLITES...(cliquez)

 

Il y a deux sortes d'hommes : ceux qui restent chez eux et les autres

Rudyard KIPLING (écrivain)

Cliquez carte pour réserver votre vol avec Air Malta 🛩

 

+21
°
C
H: +22°
L: +21°
La Valette
Mercredi, 04 Novembre
Prévisions sur 7 jours
Jeu. Ven. Sam. Dim. Lun. Mar.
+21° +20° +20° +20° +20° +21°
+20° +19° +20° +19° +19° +19°

Malte en bref (cliquez image 👀)

Une petite île, carrément le plus petit pays d'Europe même. Mais une île qui a une sacrée importance sur l'échiquier des affaires. Situé au carrefour des routes maritimes de la Méditerranée, à quelques encablures de la Sicile (90 kms) et des côtes africaines (300 kms), Malte brille par sa géopolitique et son Histoire incroyablement riche. De la préhistoire à l'Indépendance, les envahisseurs se sont succédés sur ces îles, forgeant le caractère d'un peuple tout en rondeur mais aussi acéré que les dents d'un carnassier....

Un marin aventurier qui a donné ses lettres de noblesse a l'île de Malte. Un personnage qui est né sur l'île, y a fait ses études puis est parti vagabonder sur toutes les routes du monde.

Partez, allez conquérir d'autres espaces, d'autres espérances. Le reste vous sera donné de surcroît

Henry de MONFREID (écrivain aventurier voyageur)

J'avais effleuré l'île de Malte il y a plus de 20 ans dans des conditions superficielles, je gardais le souvenir d'une île agréable, rocailleuse, tranquille, qui vivait au rythme de la mer. Comme pied à terre je décidais de m'ancrer au feeling dans la partie ouest, à Bahrija, un endroit qui me semblait assez sauvage et isolé, en parfaite adéquation avec mon état d'esprit...Bien m'en ai pris car en dehors d'un hébergeur filou et que j'aurais bien corrigé, j'ai découvert à quelques pas une falaise incroyable de diversité sur des kilomètres, un endroit sauvage, d'une beauté époustouflante puis à quelques encablures de là, la ville de Mdina ou Rabat pour les intimes, un joyau de cité. C'est ainsi que j'ai rayonné dans l'île, chaque jour, comme un élastique, jusqu'à mon départ pour Gozo la douce. 

Le LUZZU, l'emblème de Malte (cliquez sur l'image 🛶)
L'Oculus (cliquez 👁)
Les environs (cliquez image)
Marché aux poissons (cliquez )

Le premier endroit dans lequel je me suis précipité dès que je suis arrivé sur l'île de Malte; j'avais soif de poésie et d'images, j'étais en manque de rêverie, je venais de mon pays barbouillé de dramaturgie et de gravité, un pays mal dirigé, noyé dans son inconscient collectif, perdu dans les méandres confuses de son Histoire trompeuse, un pays qui n'arrive plus à situer le curseur entre le passé, le présent et son avenir....un pays que je regarde avec beaucoup de tristesse car incapable de se comprendre et malgré tout fier comme un jeune coq imbécile sorti tout droit d'une célèbre chanson d'Aznavour...

Les LUZZI(jiet), ces barques pleines de sincérité, sont les véritables stars de ce village. De nuit comme de jour, elles jouent avec votre regard, toujours humbles mais convaincues de leur charme, presque fières du nombre de tempêtes qu'elles ont affrontées....On y trouve toutes les générations, certaines ont plus d'un siècle, on devine leur "visage" buriné par les sels marins et une personnalité remplie de sorties en mer pleines de bravoure.

MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....
Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer,  où les proportions s'amusent l'une de l'autre et  les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....

Et puis à force de regarder toutes ces couleurs enivrantes et hypnotisantes, on en oublie qu'il y a tout autour de la beauté aussi, sous toutes les formes; une énergie où la nature épouse la mer, où les proportions s'amusent l'une de l'autre et les pêcheurs pointent leur nez au delà de leurs carcasses soignées, pire, bichonnées. La vie vous gicle à l'âme dans toute sa magnificence....

Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.
Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.
Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.
Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.

Vous l'aurez deviné, un port de pêche qui ne se cache pas....ici on vit, on parle et on respire pêche, puis on chasse les pieuvres pour passer le temps.

Un voyage de mille lieux commence toujours par un premier pas

Lao TSEU (philosophe)

Le village où a été tourné "Popeye" dirigé par Robert Altman. La seule fois sur l'île où on m'a pris la température...par une française de surcroît....un village fantôme surréaliste, où j'ai croisé quelques rares personnes, errantes comme moi dans les rues pathétiques et perdues de ce décor en bois, une nymphette à faire damner un saint sur la plage en contrebas, peu avenante d'ailleurs (la plage pas la fille 😉) et une équipe d'animateurs de supermarché, perdue dans ce "No Man Sense", avec un Popeye tragique et neurasthénique, une Olive style "Le Père Noël est une ordure" et un Brutus totalement abruti par l'inaction.

Le premier grand rôle de Robin WILLIAMS (cliquez 💪)...pas le plus grand mais c'est toujours un plaisir de ressentir l'humanité de cet Homme, une carrière (cliquez sur son nom) faite de rôles à sa mesure, et dont la vie s'est consommée comme une allumette, incandescente au début puis de plus en plus sombre jusqu'à s'éteindre....c'est ce qui me touche chez ce personnage, sa lucidité sur la vie et sur l'existence, sur l'évanescence des Vanités, lui qui avait tout eu, la reconnaissance, les titres, la gloire.....Une maladie qui l'a précipité progressivement dans la dépression et la démence, voilà la raison avouée et officieuse de sa mort, un joli scénario pour celui qui restera le dernier poête dans des cercles depuis longtemps disparus.  

MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

On l'appelle aussi Sweethaven Village et il est situé à Anchor Bay dans le Nord Ouest de l'île. C'est un village qui a été entièrement créé en 1980 avec une digue pour protéger le plateau des marées pendant le tournage. Puis il a été conservé pour le public car ce petit village tout de bois vétu était aussi mignon que ce coin de l'île.

"Si je pouvais de nouveau vivre ma vie
Dans la prochaine je commettrais plus d’erreurs
Je serais plus bête que ce que j’ai été
en fait je prendrais peu de choses au sérieux
Je serais moins hygiénique, je courrais plus de risques, je voyagerais plus
Je contemplerais plus de crépuscules, je grimperais plus de montagnes,
Je nagerais dans plus de rivières."
(Jorge Louis Borges)

Magnifiques falaises...certainement le meilleur moment de mon séjour; faut dire que moi qui aime la solitude et la nature, j'ai été remarquablement servi par le hasard et j'ai pu nourrir à satiété mon désir d'absolu et d'oubli...Une route improbable, barrée mais attirante, il n'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité.....quelques petits kilomètres plus loin quand la route n'a plus de souffle, et que les lois se décomposent comme un cadavre au soleil, l'incertitude se transforme en un paysage merveilleux d'humilité, de force et d'authenticité....j ai vagabondé comme Alice dans son pays, découvrant formes et strates comme un homme découvre le premier soir le corps nu d'une femme.....avec respect et envie....Un orgasme, une joie intense, un sentiment d'absolu et d'immortalité, bercé par le bruit de la tempête et la rencontre virile des vagues et de la pierre. La lumière du soleil couchant léchant les falaises, leur prêtant le regard intense de Michele Morgan a fini par figer ce jour unique au plus profond de mes meilleurs souvenirs de voyages.....       

 

MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

Attention, Beauté à retenir....un véritable coup de coeur ❤️. Une visite un jour de pluie dans un contexte de vide total où le silence de la pluie ajouté à celui de la beauté m'a fait découvrir l'incroyable finesse de cette cité.

MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

La Valette , c'est un choix de dernière minute, une idée subite, l'instinct inconscient de quelque chose d'immanquable, un coup de Mistral ou de Sirocco (pour ne pas faire de jaloux 👀) sur ma volonté. Bien m'en ai pris car j'ai adoré cette ville, d'une finesse inouïe, soignée et d'une culture incroyable. Et puis il ya ce peintre mystérieux, Caravage, et son oeuvre extraordinaire d'une puissance et d'une folie dérangeante, La Decollation de Saint Jean Baptiste (cliquez) ❤️. Bon, je ne l'ai pas vue, elle avait été mise à l'écart des yeux, était-ce pour la rénover ou pour des raisons plus conjoncturelles, je n'ai pas pu savoir.....Mais là quelque part dans cette cathédrale, le génie se cachait, la Liberté se jouait en totale opposition avec ce monde qui déroule ses lois et ses règles avec la bêtise suffisante de la médiocrité de gens qui ont besoin d'affirmer pour exister. Rien que ça me donnait le sourire et l'envie de continuer mon chemin... 

Cliquez sur l'image ❤️

  

Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.
Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.
Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.
Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.

Un soir de veille de départ passé à découvrir les rues de La Valette.

Il y a une limite à toute chose et il faut toujours la dépasser

Georges GUYNEMER (aviateur)

Un nouveau coup de coeur ❤️, un véritable délice, une gourmandise à déglutir avec précaution, la paix vous attend sur l'île de GOZO...le temps d'une traversée en bateau aussi courte qu'un footing de reprise et vous voilà transporté dans une dimension où le temps effleure délicatement vos sens et votre âme, à l'instar d'une petite brise de printemps venue du sud caresser vos cheveux. Un hébergement cette fois-ci chanceux (voir ci-dessous) dans une partie riche de l'île, le sud, avec des hôtes généreux comme le blé.

Autant Malte se calque sur le monde inévitable du Libéralisme, autant Gozo s'en démarque par son détachement et son mépris. On dit souvent d'ailleurs qu'une personnalité exacerbée contribue à fabriquer son négatif comme on a pu le voir notamment dans le Sport, avec Borg et Mac Enroe. Gozo tourne le dos au monde de Malte et s'affirme dans la flânerie et la douceur.

Ici résonne aussi un des plus vieux mythes de l'Histoire de l'Humanité, Ulysse conqui par les charmes de Calypso passa 7 années de sa vie dans cette île au charme envoutant. 

Cliquez sur l'image pour réserver ❤️

Trigoria à Sannat, c'est la seule adresse d'hébergement que je conseille. Le bonheur de partager les secrets de l'île avec Peter, l'aventurier ténébreux et ronchon et la belle maltaise, Monica, pleine de douceur et de simplicité. Un hébergement que je conseille pour les gens qui recherchent un endroit simple avec des gens authentiques....remarquablement situé, à quelques pas des falaises de TA'CENC et du village de Xlendi et délicatement décoré avec de magnifiques poupées qui donne au lieu un style "Cendrillon/Vieil Empire"...

 

Situées à quelques pas de mon hébergement, me voilà parti à travers champs droit vers l'horizon, gifflé par un vent agressif, découvrir cet impressionnant surplomb de 130 mètres de hauteur....Waou, le vide tout autour et la Méditerranée en patronne; le soleil m'échappe, juste le temps de fixer la fin du dialogue entre le soleil et les falaises et me voilà prostré dans le quasi noir avec le seul bruit du vent pour compagnon..dommage.....je reviendrai 2 jours après découvrir le vide hypnotisant des falaises en journée mais des maltais peu sympathiques m'ont fait comprendre que ce jour là, le touriste n'était pas le bienvenu.....j'ai appris plus tard que les oiseaux sont la donnée qui manquait à l'équation de ce paysage...Et oui, cet endroit est une formidable et exceptionnelle réserve pour les oiseaux. Des couples Puffins de Cory et de Puffins Yelkouan, une manne pour les trafiquants d'oiseaux, organisés comme des braconniers, agressifs comme des dealers et cons comme des balais....leur Bizness est simple, attirer les oiseaux dans leur piège par le chant des oiseaux en captivité....des cages partout, dans lesquelles des oiseaux aux couleurs chatoyantes et pleins de fierté, quelques oiseaux attachés à la patte essayants dans un élan sans conviction de s'envoler, voilà le décors absurde qui m'a valu la haine de ces bandits de grand chemin déguisés en hommes.

MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

A la fois jolie, charmante, attirante mais je n'ai pas eu envie d'y passer du temps....trop de monde, trop de foule, trop de voitures, trop de tout ce que je n'aime pas, ça sentait trop la civilisation exubérante et démonstrative que je ne supporte plus, et puis une espèce d'Abruti de flic vociférant sa bêtise en me verbalisant, alors j'ai un peu boudé cette cité tout en la survolant délicatement et respectueusement. Elle avait ce charme diffus des villes d'Orient, une douceur que j'ai essayé d'immortaliser de loin, comme un souvenir teinté de beauté que l'on veut garder d'une histoire ancienne.

MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

Un petit coin plein de malice. A quelques kilomètres de mon hébergement, après une route sinueuse et serpentée, on arrive dans cette petite ville, village ? à l'énergie étrange et décalée.  

 

MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

Ici, on se reconnecte direct à l'Histoire de cette île.

MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

 

MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

 

MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹
MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

La seule arche survivante de Gozo....Depuis que la célèbre Azure Window a été détruite par la mer déchainée, il ne reste plus que cette arche sur GOZO...

MALTE 🇲🇹MALTE 🇲🇹

CINEMA.........Films tournés à MALTE 🎬

Liste des films tournés à MALTE (cliquez ici 🎞)

Cliquez image
Cliquez image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon amour inconditionnel du cinéma, et deux films que j'ai beaucoup aimé, l'un pour la puissance de l'Histoire et l'autre tout simplement pour Sir "Sean Connery" qui vient de nous quitter pour ma plus grande tristesse !!!

Un myriade de films tournés sur l'archipel maltais. De 1953 jusqu'en 2017, ci-dessous, venez vous enivrer d'aventures et d'histoires avec ces héros des temps modernes.

 

Cliquez
Cliquez
Cliquez
Cliquez
Cliquez
Cliquez
Cliquez
Cliquez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez
Cliquez
Cliquez
Cliquez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le cinéma, c'est l'enfance de l'art.

Jean luc GODART

 "Un sourire ne dure qu'un instant, mais son souvenir est doux et agréable"

J'aime bien ce proverbe chinois, il caractérise bien ce moment improbable passé avec ce pêcheur maltais sur les falaises d'Il Blata Tal Melh. Lui le vagabond pêcheur, une herbe dans la bouche, à ses pieds une bouteille de vin escortée par les herbes hautes et dans ses mains une pomme bien rouge, fière comme le sont les fruits murs, et moi, timide intrus, le maladroit citadin, m'excusant presque de gêner le paysage. Couché et rêveur, le coeur dans les étoiles et les yeux dans l'ailleurs, resplendissant de sincérité, mon bonhomme épousait la nature comme une feuille habille une arbre. Magnifique moment, la rencontre de deux énergies, lui celle Robinson Crusoë (cliquez 👀) avec un Vendredi (allez vite lire le magnifique "Vendredi ou les Limbes du pacifique" de Michel Tournier) et moi me rappelant soudain que l'Homme peut parfois exister sans masque..... 

Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.
Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.
Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.
Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.

Quelques figures locales, mon pêcheur favori et des visages rencontrés au détour de balades, masqués ou souriants mais toujours cette rondeur évoquée plus haut, cette douceur enrobée de caractère dans le sens platonique du terme, excepté ces putains de chasseurs d'oiseaux qui auraient mérité de voler dans les courants ascendants des falaises pour comprendre le respect de la Nature.

Et sous le sable chaud, la beauté....L'or d'une dune au soleil, au passage c'est incroyable comme cette couleur fascine et attire, puis ma curiosité et mon caractère de taureau pour le passage à l'action et me voilà en arrêt devant une charmante néerlandaise en sous vêtements en train de se lover au soleil sous le regard admiratif de sa victime de mari qui l'immortalisait.....ma présence a exacerbé cette danse osée et a semblé stimuler cette douce exhibition.....je suis resté quelques minutes a regarder ce spectacle étonnant d'audace puis après quelques photos de la dune je suis reparti avec le même sourire que les hommes ont le matin après une nuit d'amour.....

Chapeau Melon et Bottes de Cuir, me voilà plongé dans une rocambolesque aventure avec John Steed, Emma Peel et Mère-Grand...Voilà ce à quoi m'a fait penser ce paysage très British... 

Il y a un lieu en moi où je vis tout seul. C'est celui où se renouvellent les sources qui ne tarissent jamais.

Pearl BUCK

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article