Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
NOURRITURE TERRESTRE

NOURRITURE TERRESTRE

"Un Homme qui n'est plus capable de s'émerveiller a pratiquement cessé de vivre." Albert EINSTEIN

AFRIQUE DU SUD (Cape Town)

C'est un merveilleux pays que j'ai découvert en foulant le sol de l'Afrique du Sud. Un pays plein d'énergie et d'allant qui respire la vie et surtout l'envie de vivre. Un pays qui n'échappe pas au poids de son lourd héritage mais qui a décidé, pour le moment, d'avancer et de composer positivement avec le temps et les affres de l'Histoire.

Arrivé a Johannesburg, je reprenais illico un avion pour la région du Mpumalanga où je me retrouvais au volant d'un véhicule pour découvrir le pittoresque village de Pilgrim's Rest, profiter des fastes d'un Lodge de Safari (Chisomo Safari Camp), apprivoiser la City Mall d'Hazyview, traverser le curieux Royaume du Swaziland, épouser le temps dans la  charmante et suave bourgade de Santa Lucia, m'interroger devant l'épineuse ville de Durban et pour finir, trouver le bonheur dans la merveilleuse péninsule du Cap de Bonne-Espérance.

Ce ne sont pas seulement les lieux ni le circuit proprement dits qui sont racontés ici en images, mais aussi les intervalles qui les séparent et qui regorgent de richesses, de surprises et d'interpellations. 

Pilgrim's Rest
Pilgrim's RestPilgrim's RestPilgrim's Rest
Pilgrim's RestPilgrim's RestPilgrim's Rest
Pilgrim's RestPilgrim's RestPilgrim's Rest

Pilgrim's Rest

Arrivé à l'aéroport International du Mpumalanga, je dois alors rejoindre la petite bourgade de Pilgrim's Rest en voiture, ce qui me permet avec amusement mais aussi une pointe d'inquiétude, de m'accoutumer à la conduite anglaise. Sitôt arrivé au Royal Hotel Pilgrims Rest, je me retrouve plongé au début du siècle dernier au temps des chercheurs d'or. Cet endroit vous propulse carrément dans une atmosphère décalée où le temps semble s'être arrêté à l'époque du Far West.

Les maisons qui ont gardé le style victorien, le saloon, les breloques dans la rue principale, le cimetière avec la célèbre tombe du voleur, tout est là pour vous faire rêver et avec un peu d'imagination, vous verrez même la rue s'animer et grouiller de personnages pittoresques au temps des chercheurs d'or.

Moi qui aime rêver, je me sens parfaitement à mon aise....  

Puis me voila reparti pour mon premier Safari dans une réserve privée du Karongwe qui se trouve au pied des montagnes du Drakensberg, toujours dans la région du Mpumalanga.

Pour y aller on me conseille alors La Route Panoramique et son florilège de beautés naturelles, qui part de Sabie via Graskop et vous amène jusqu'au Blyde River Canyon. Malheureusement ce jour là le temps était maussade et je n'ai pas pu visiter tous les panoramas et merveilles de la nature que cette route propose. Néanmoins une éclaircie m'a permis de découvrir les paysages de Bourke's luck potholes (la marmite des géants) et des Three Rondavels (2 dernières photos).

Enfin arrivé, je trouve refuge dans la magnifique réserve privée du Chisomo Safari Camp

Chisomo Safari Camp
Chisomo Safari CampChisomo Safari CampChisomo Safari Camp
Chisomo Safari CampChisomo Safari CampChisomo Safari Camp
Chisomo Safari CampChisomo Safari CampChisomo Safari Camp

Chisomo Safari Camp

Me voilà dans l'univers du film de John FordMogambo. Un garde armé et costaud me laisse alors entrer dans le domaine et m'indique le chemin vers Chisomo Safari Camp où je m'attends à trouver Clark Gable.

A défaut, je trouve un endroit d'une grande beauté, des gens débordant de gentillesse et tout autour du camp, la nature à l'état sauvage; c'est là que j'allais découvrir la vie des animaux. Un Ranger et un Tracker pour nous guider et nous expliquer la société animale et nous voilà partis pour deux safaris par jour, l'un tôt le matin, à 5h, et le second en fin de journée vers 16h. Et puis le soir, poétiquement, autour d'un gigantesque feu de camp, on digère tout ça et on se met à mieux comprendre ce monde qui nous entoure et nous échappe . 

Un endroit reposant et enrichissant.  

Direction ensuite Hazyview et le Swaziland.

Drapeau National

Drapeau National

Tout au long de mon séjour j'ai été accompagné par un florilège de couleurs,  ce qui m'a profondément interpellé. Les couleurs ont agrémenté mon regard et ont donné à ce pays une force de vie  très particulière. 

Un pays qui aime autant les COULEURS ne peut être qu'intéressant; j'ai même pensé que c'était une forme de résilience dans l'histoire de ce pays. Comme symbole d'interpellation, j'ai choisi le drapeau de l'Afrique du Sud qui mélange tout un tas de couleurs dans une interprétation bien précise. Comme précisé plus haut, on peut y voir la symbolique d'une véritable envie de vivre, une véritable carte génétique de l'Afrique du Sud.

Le rouge, le blanc et le bleu sont les anciennes couleurs de l'Afrique du Sud, le noir, le vert et le jaune sont les couleurs de l'ANC (African National Congress). Le bleu représente le ciel, le vert la terre, le noir les natifs africains, le blanc les natifs européens, le jaune la richesse aurifère du pays Le Y renversé symbolise la convergence de toutes ses couleurs vers une union en cours...

Hazyview
HazyviewHazyviewHazyview
HazyviewHazyviewHazyview
HazyviewHazyviewHazyview

Hazyview

Swaziland
SwazilandSwaziland
SwazilandSwazilandSwaziland

Swaziland

Des couleurs en veux tu en voilà !!!! Sur la route vers Hazyview, je découvre ce village et ces échoppes colorées qui attirent mon regard. L'occasion de prendre des photos et de discuter avec une population locale un poil méfiante, mais douce, avenante et accueillante au final. Puis arrivé à Hazyview, je m'installe dans un endroit étonnant au dessus des collines, en pleine nature et à quelques encablures du Kruger Park, dans un B&B bourré de charme, le Ashbourne Country Escape, où le propriétaire Ron vous accueille plein d'entrain et de convivialité.

Quant à la ville d'Hazyview autant vous le dire, il n'y rien d'intéressant à voir...c'est une ville déguisée en gigantesque centre commercial ou peut être l'inverse finalement....

Puis le lendemain, je file en direction du Swaziland en choisissant de longer le Parc Kruger et en passant par White River et Baberton, ce qui me permet de profiter de ces fameux intervalles et de m'enrichir de doux visages et de charmants sourires pris de ça et là avec des bûcherons dans une forêt, à la sortie d'une école et au détour d'un marché. 

Je ne garde pas un souvenir enthousiaste du Swaziland car je n'ai pas ressenti une bonne énergie dans ce Royaume dirigé par ces 3 personnages (le Fils, la Mère et un premier Ministre) en photo plus haut, photo que l'on peut voir d'ailleurs partout et qui dirigent de façon assez étrange et j'oserais dire occulte, cette parcelle de pays. Une agitation très européenne, une agressivité latente (j'ai même assisté à une course poursuite avec des coups de feu !!!!) et une odeur d'argent très malsaine m'ont donné envie de quitter ce "Royaume" le plus rapidement possible.

Une fois passée la frontière, séquence assez surréaliste d'ailleurs, me voilà reparti pour Santa Lucia

Santa Lucia
Santa LuciaSanta LuciaSanta Lucia
Santa LuciaSanta LuciaSanta Lucia
Santa LuciaSanta LuciaSanta Lucia

Santa Lucia

Santa Lucia et la réserve de Cape Vidal sont un des endroits que j'ai préféré, de par la quiétude de l'endroit et l'énergie qui se dégage. La région de Santa Lucia est d'ailleurs considérée comme une merveille de la Nature et classée au Patrimoine de l'UNESCO.

C'est un lieu qui me rappelle la Californie et le district de Beverly Hills par le côté chatoyant et serein. C'est simple quand je suis arrivé sur cet estuaire j'ai ressenti une douceur et une sérénité qui ne m'ont plus quitté jusqu'à mon départ... le quartier de Sandpiper Street est magnifique, toutes les demeures sont bien soignées et vous plongent dans un univers rassurant et accueillant à l'image de mon B&B, le Buya Futhi Guest House

Un peu plus loin, à la sortie du village, dans la réserve de Greater Santa Lucia, Cape Vidal est une sorte de terminus de la route et une des plus belles côtes sauvages d'Afrique du sud sur l'Océan Indien. C'EST UN INCONTOURNABLE, rien que par sa merveilleuse plage de sable blanc qui figure parmi les plus belles plages du monde et qui permettra de vous baigner dans une eau chaude et en toute sécurité.

C'est vraiment l'assurance de reprendre ses esprits.

Puis direction Durban où des étapes citadines m'attendent avec la ville du Cap en feu d'artifice.

Durban
DurbanDurban
DurbanDurbanDurban
DurbanDurbanDurban

Durban

Durban une ville assez étrange, du moins qui échappe à mes codes d'identification de petit européen bien polissé. Je n'y ai pas passé assez de temps pour porter un jugement objectif, néanmoins on y ressent une certaine insécurité et certains endroits sont à éviter comme les quais Victoria ou certains centres commerciaux. Mais comme dans toute chose il faut apprendre à discerner le beau plutôt que le laid, vous trouverez la liste des sites à visiter dans Durban rubrique "Tourisme").

Le Front de mer semble sympathique et je conseille d'aller boire un coup ou se restaurer au Cargo Hold (dernière photo) un restaurant cargo collé à un aquarium dans un parc d'attraction, ce qui vous donnera l'impression amusante de nager au milieu des poissons.   

Le passé a laissé des traces et les inégalités sociales résonnent en écho dans cette ville. Il est élagué sans être oublié...c'est en filigrane ce sentiment diffus qui m'a d'ailleurs accompagné discrètement durant tout mon séjour...A l'exception de Santa Lucia où c'est un parfum étrange de douceur et particulièrement suave qui est resté dans ma mémoire, même si l'on sait que la ville était exclusivement blanche durant une certaine époque.

Puis direction l'aéroport pour un vol vers la désirée Cape Town. Parler de la ville de Cape Town c'est aussi mentionner toutes les petites pépites qui composent et éclairent cette péninsule. C'est un condensé de petits chefs d'oeuvre regroupés en un endroit...c'est comme s'intéresser à un tableau, plonger dans un film, écouter une chanson, rêver sur une belle photo et être capable de recommencer toutes ces actions à l'infini, en découvrant continuellement des émotions et des détails qui vous enrichiront encore et toujours.

Dans l'ordre des chapitres ci-dessous, 

 EN IMAGES ci dessous !!!! 

Cape Town
Cape TownCape Town
Cape TownCape TownCape Town
Cape TownCape TownCape Town

Cape Town

Cape Town
Cape TownCape Town
Cape TownCape TownCape Town

Cape Town

Le quartier de Bo-Kaap ou le quartier Malais, est un incontournable dans la visite de Cape Town. Ca tombe bien mon hébergement, La Rose bed & breakfast, un charmant établissement tenu par un couple très accueillant, Yoann, un français breton et Adheera sa charmante épouse sud-africaine, était en plein coeur de ce quartier haut en couleurs et pétillant de charme!!!

Comme dans chaque endroit, on se demande toujours comment on va s'y prendre pour découvrir intelligemment le lieu....grâce aux conseils avisées et pertinents de Yoann, j'ai pu visiter la ville du Cap très rapidement en bus à arrêts multiples. C'est un bus à Impériale qui vous permet de visiter tous les sites en une seule journée et vous pouvez monter et descendre autant que vous le voulez.

Je conseille vivement !!!!!

AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)

La Table Mountain : le symbole du Cap. Un des meilleurs moments de mon séjour puisque je l'ai découverte à pied au prix d'un effort de 4h30, dont je me souviendrai longtemps, sous une chaleur accablante et un dénivelé qui a marqué la mémoire de mes mollets. Mais quel merveilleux moment de liberté !!!!!

La Plage de Camps Bay est une des plages les plus prisées de la banlieue de Cape Town de par sa beauté, le paysage, son sable très blanc et l'énergie qui se dégage naturellement de l'endroit. C'est un quartier cossu avec de très belles maisons et en arrière plan la chaîne de montagnes des Twelves Apostles qui lui donne un cachet unique. Seul bémol, l'eau est très très froide et ne comptez pas vous baigner sans risquer un arrêt fulgurant de toutes vos fonctions vitales....contentez vous d'observer ce magnifique paysage en sirotant une boisson. 

AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)

C'est sur les recommandations de Yoann que je suis allé dans ce coin de la péninsule regroupant les 3 agglomérations de Muizenberg (2 cabines colorées en haut), St James (cabines sur la plage) et Kalk Bay (port de pêche).

Un déchaînement de poésie dans chacun de ces lieux, surtout Saint James et kalk Bay. Autant le dire je suis tombé sous le charme, notamment de Saint James, une adorable bourgade qui semble hors du temps avec un petit centre ville rempli d'échoppes d'artistes et une plage pleine de charme avec ses cabines colorées, ses pique niques de fin de journée où des familles entières de noirs viennent profiter de la lumière du crépuscule, dans une formidable ambiance de convivialité. Et je garderai en mémoire ce long moment à discuter avec cette dame pleine de douceur et d'intelligence qui ayant connu l'apartheid m'a raconté la vie de la plage à cette époque. 

A Kalk Bay vous pourrez aussi vous amuser des phoques sur le quai qui semblent jouer tels des stars avec les badauds et profiter de la quiétude de l'endroit.

AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)

A 45 minutes de Cape Town, s'étend la région  des Vignobles, ponctuée de magnifiques domaines. Vous pourrez parcourir les vallées de Stellenbosch, Franschoek ("le coin des français"), ou encore Paarl et visiter les villages et les domaines viticoles s'y trouvant.

En bon franchouillard, c'est Franschhoek, le "coin des Français" qui a eu mes faveurs. C'est un endroit magnifique, rutilant et qui respire la richesse. Quel travail ont du abattre les Huguenots pour faire de cet endroit l'un des plus beaux vignoble au monde !!? C'est un endroit qui sonne français de par les noms des domaines et les paysages qui l'entourent, mais ne vous attendez pas à entendre parler français, c'est bien la culture sud-africaine qui y est établie.

 

AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)

Le Front de mer Victoria and Alfred Waterfront, le Port de Cape Town, rénové depuis la fin des années 80, est un des endroits que j'ai préféré dans la ville. Même si très touristique, ce qui me faisait un peu peur, j'ai découvert un endroit agréable, plein de vie, d'enthousiasme et de curiosités avec des attractions pour les enfants, le musée de Robben Island, des concerts, des expositions, des boutiques artisanales pertinentes, des restaurants délicieux, et un point de vue sur la Table Mountain plein de poésie. 

De plus très animé, ce quartier est un endroit parfaitement sécurisé où il fait bon flâner le soir.

AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)

Le Cap de Bonne-Espérance est une destination à ne pas louper et pour y aller il est fortement conseillé de prendre la célèbre Chapman's Peak Drive, considérée comme l'une des plus belles routes côtières du monde. C'est l'occasion de passer par Simon's Town réputée pour sa colonie de manchots sur la plage de Boulders Beach. J'ai rigolé une grande partie de l'après midi à regarder les manchots et les Hommes tenter de cohabiter dans une ubuesque ambiance.

Ce jour là, malheureusement, des éboulis avaient bloqué la route et j'ai dû faire le tour par l'autre côté et découvrir les villages cités plus haut, que j'avais en fait prévu de voir au retour.

Sur la route du bout du monde j'ai pu découvrir des paysages d'un calme apaisant où le mot Liberté prend tout son sens. La nature est là dans sa plus parfaite expression à vous défier du regard et vous obliger silencieusement à la respecter.....   

 

 

AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)
AFRIQUE DU SUD (Cape Town)AFRIQUE DU SUD (Cape Town)

Robben Island, enfin, est un incontournable dans la visite du Cap car c'est ici que s'est dessiné l'Afrique du Sud actuelle. A environ 7 kms de la ville du Cap, au large, cette île fut tour à tour une léproserie, un hôpital psychiatrique, un poste militaire, avant de devenir la douloureuse prison que l'on connait et dont il semblait impossible de s'enfuir. 

J'ai été marqué par le guide, un ancien détenu, qui laisse encore transpirer toute son émotion et transporte en lui l'incompréhension et la douleur de ce qu'il a pu vivre. Si vous avez de l'imagination il vous sera facile de reconstituer la vie carcérale à cette époque et comprendre la force de résilience qui a pu animer ces détenus après leur incarcération.

A noter la photo de la cellule de Nelson Mandela.

AFRIQUE DU SUD (Cape Town)

Quant à moi, c'est le coeur et l'âme plein de couleurs et d'énergie que je suis rentré en France.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Angelilie 18/03/2017 14:10

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement. N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir